Aller en haut

protocoles

PROTOCOLES D'EXPLORATION EN BIOLOGIE MEDICALE

EXPLORATION DE LA CORTICOSURRENALE

ATTENTION : Pas de traitements en cours avec PREDNISONE ou PREDNISOLONE (croisement dans le dosage) !

1-          Stimulation à l’ACTH (Tétracosactide de Dechdra / Synacthène immédiat) : Diagnostic d’hypercorticisme et d’hypocorticisme/Contrôle de traitement

o    T0 (cortisol basal) : Prise de sang (PS) n°1, puis injection IM ou IV d’ACTH (0,

·         Tétracosactide :

·     Chien <10kg : ¼ ampoule (0,5ml)

·     Chien 10-20 kg : ½ ampoule  (1 ml)

·     Chien 20-30 kg : ¾ ampoule (1,5 ml)

·     Chien >30 kg : 1 ampoule (2ml)

·        Synacthène : 1 ampoule  jusqu’à 25-30 kg PV)

o    Cortisol post ACTH: 1h à 1h30 en IM, ¾ heures à 2 heures en IV après l’injection. Conserver à +4°C jusqu’à l’envoi.

2-         Freinage à dose faible : Diagnostic d’hypercorticisme

o    T0 : PS n°1, puis injection IV de dexaméthasone (0,01mg/kg chez le chien, 0,1mg/kg chez le chat)

o    T0+4h : PS n°2, 4 heures après l’injection

o    T0 + 8h : PS n°3, 8 heures après l’injection. Conserver à +4°C jusqu’à l’envoi.

3-          Rapport urinaire cortisol/creatinine (RCCU) : Diagnostic d’hypercorticisme

o    Faire récolter par le propriétaire les urines du matin 2 jours après la consultation (1mL)

o    Le prélèvement est  à conserver à +4°C et à acheminer rapidement au laboratoire.

4-          Freinage à dose forte : Diagnostic étiologique d’un hypercorticisme

o    T0 : PS n°1, puis injection IV de dexaméthasone (0,1mg/kg)

o    T0+4h : PS n°2, 4 heures après l’injection

o   T0 + 8h : PS n°3, 8 heures après l’injection.

5-          Dosage de l’ACTH: Diagnostic étiologique d’un hypercorticisme

o  Une prise de sang  afin récolte sur tube « trasylol » contenant EDTA+Aprotinine

o  Le plasma est conservé à conserver à +4°C et à acheminer rapidement au laboratoire.

 

EXPLORATION DE LA THYROIDE

Dosage de la Thyroxine Totale (tT4) : Prise de sang sur tube sec ou hépariné (2mL). Centrifuger et envoyer le plasma ou le sérum.

Dosage de la TSH (CANINE): Prise de sang sur tube sec  ou hépariné (2mL), sur le même prélèvement que la tT4.

- Recherche d’hypothyroïdie (Chez le chien) : Le dosage de tT4 présente peu de faux négatifs et permet donc d’éliminer une suspicion clinique d’hypothyroïdie si la concentration en tT4 est > 25 nmol/L. Par contre cette épreuve présente des faux-positifs : la concentration en tT4 peut être <5nmol/L chez des chiens non hypothyroïdiens à maladies ou traitements intercurrents.

Une mesure de  TSH conjointement à celle de tT4 est donc nécessaire lors de recherche d’hypothyroïdie.

- Contrôle de traitement : Dosage de tT4 4 à 6 heures après la prise du comprimé (animal à jeun). Une mesure  conjointe de TSH est également intéressante.

- Recherche d’une hyperthyroïdie (Chat++/chien) : Le dosage de tT4 est généralement suffisant. Eventuellement, en cas de doute, un test de freinage à la T3 peut être effectué ( PS avant et 2 jours après un traitement par T3 (Cynomel , 1 comprimé matin, midi et soir jusqu’à la PS n°2))

EXPLORATION DES GONADES

Testicules

-Hypogonadisme : PS aux temps 0 et +24heures après injection d’hCG (50 U/kg IM) : dosage Testostérone

-Tumeur secrétante des cellules de Sertoli : PS isolée, dosage Progestérone + Estradiol + Testostérone

Ovaires :

Les valeurs usuelles sont variables en fonction du cycle. Il peut être intéressant d’effectuer plusieurs prélèvements à 8/15 jours d’intervalle et de réaliser en parallèle des frottis vaginaux.

EXPLORATION DU PANCREAS ENDOCRINE

Dosage de l’insuline plasmatique : Surtout intéressante en cas de suspicion d’insulinome avec hypoglycémies et crises convulsives.

Dosage des fructosamines : Intéressante pour suivre les ajustements de traitement, différencier les hyperglycémies de stress chez le chat ou évaluer une hypothèse d’hypoglycémie chronique.

EXPLORATION DES MALASSIMILATIONS CHRONIQUES

Dosage de la TLI (chien uniquement): Diagnostic des insuffisances pancréatiques exocrines. Prélèvement sur tube sec chez un animal a jeun d’au moins 12h

Dosage des folates et B12 : Sérum ou plasma chez un sujet à la diète depuis au moins 8 heures (veille au soir). Le prélèvement peut être conservé plusieurs jours à température ambiante  et donc être expédié par la poste.

EXPLORATION DES PARATHYROÏDES

Dosage de la PTH : Plasma recueilli sur tubes EDTA avec Trasylol (envoi sur demande). Le prélèvement peut être conservé ensuite un jour à +4°C et expédié par la poste. Si demande de dosage simultané de Ca/P, un autre tube (plasma ou sérum, pas EDTA) est nécessaire.

 

AzurVet © Tous droits réservés